Nos actualités

Dans le cadre de son programme de travaux de réhabilitation sur le réseau d’Eau Potable et afin de vous offrir une meilleure qualité de service, la RMEA procédera prochainement au renouvellement de la canalisation et des branchements d’eau de l’Avenue du Sidobre.

Les travaux débuteront en septembre 2018 et s’achèveront en novembre 2018.

L’intervention pourra nécessiter des coupures d’eau en fonction de la progression du chantier. La RMEA ne manquera de vous informer préalablement afin que vous puissiez prendre les dispositions nécessaires au moment de ces coupures ponctuelles.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser par avance des éventuels désagréments que pourront occasionner ces travaux.

Pour davantage de renseignements, nous vous invitons à contacter le service Eau Potable au : 05 63 34 38 40.

Vous remerciant pour votre compréhension.

La Régie des Eaux

C’est en présence de Christophe Ramond, président du département du Tarn, de Claude Fita, maire de Graulhet, président de le Régie Municipale des eaux de Graulhet et hôte de cet événement, de Gilbert Hébrard, président de l’IEMN (Institut de Eaux de la Montagne Noire), de Raymond Frede, président du SIAEP du Sant, de Laurent Vandendriessche, président du SIAP de Vielmur Saint Paul et de Jean-Luc Scharffe, de l’Agence de l’eau Adour Garonne, que le chantier Interc’eau a été inauguré.

Ce chantier a représenté un investissement de 13,5 millions d’euros et permet d’alimenter 35 000 personnes en eau potable.

C’est le maire qui a accueilli, salle de la République les convives de cette inauguration :

« Une société qui progresse, c’est une société qui gère bien son eau… Il n’y a pas si longtemps, dans les années 70, les maires promettaient dans leurs campagnes électorales le raccordement à l’eau potable de toutes les maisons. A mes yeux, les défis de l’eau et de l’assainissement, bien que pris à bras le corps dans nos sociétés développées, resteront encore et encore des défis à relever. Notre projet Interc’eau Sud Ouest tarnais est un merveilleux projet qui a un impact large. Il profite aux usagers de la régie municipale des eaux de Graulhet mais également des syndicats intercommunaux d’alimentation en eau potable de Vielmur-Saint-Paul et du Pas du Sant ».

A Graulhet, la gestion de l’eau a été confiée à la Régie municipale des eaux, qui s’interrogeait sur le devenir de l’usine de traitement de la Fabrié, devenue obsolète. De plus, l’eau prélevée dans le Dadou était impactée par deux paramètres : la variabilité de débit et de qualité, qui rendait difficile la protection et le traitement. Un constat qui a conduit, le directeur de la RMEA Charles Landry à proposer et surtout à envisager une solution d’avenir. Le scénario d’une alimentation mutualisée à partir du réseau de l’IEMN avec les SIAP du Sant et de Vielmur-Saint-Paul a fait l’unanimité. Et le maire d’ajouter : « Ce projet a été possible grâce à l’investissement des quatre maîtres d’ouvrage et au concours financier de l’Agence de l’eau Adour Garonne et des départements du Tarn, de la Haute Garonne et de l’Aude. Merci également à la caisse des dépôts et consignations pour son soutien financier. Elle constitue pour nous, collectivité, un partenaire solide, attentif, et je remercie son directeur de sa confiance. Je sais que ce soutien nous sera renouvelé dans les prochains mois… Je ne serai pas plus long dans mon discours car comme vous tous j’ai hâte de trinquer avec un verre d’eau de la Montagne Noire ! ».

Christophe Ramond a rappelé quant à lui toute la richesse de l’eau faisant écho à « l’or bleu » et Gilbert Hébrard a conclu son discours ainsi : « Je reste convaincu que l’eau de la montagne noire naturellement saine est synonyme de qualité et en tant que fervent défenseur du service public, je suis fier que ce soit l’Institution qui exploite en régie tous ses ouvrages, qui vous alimentent et contribuent à fournir à vos usagers un service de qualité à un coût maîtrisé ».

Et c’est en levant le verre d’eau que les partenaires ont inauguré Interc’eau.

Quelques Chiffres et Dates clés :
• Travaux T2 – Liaison Rivayrié – L’Albarède

o Date de démarrage des travaux T2 : Septembre 2016
o Date d’achèvement des travaux T2 : Opération de réception en cours
o Linéaire de canalisations : 13,11 km
o Nature des canalisations : Fonte (12,46 km) et Acier (650 ml)
o Diamètres des canalisations : DN400mm, DN 350mm, DN300mm
o Entreprises concernées : SADE, JAMME KLEBER, EIFFAGE Route, EIFFAGE GC, OULES, S2TP, BESSAC, SEIHE
o Montant des travaux à la charge de la Régie : 3M€
o Partenaires Financiers : AEAG, Caisse des Dépôts et Consignations

• Travaux T4 : Liaison L’Albarède – Réservoir de Nagassié à Graulhet

o Date de démarrage des travaux T4 : Mars 2017
o Date prévisionnelle d’achèvement des travaux : Octobre 2017
o Linéaire de canalisations : 15,42 km
o Nature des canalisations : Fonte
o Diamètres des canalisations : DN300mm, DN250mm, DN200mm
o Entreprises concernées : SOGEA, EHTP, EXEDRA, SADE, BENEZECH, SCAM TP, SNR, SEIHE
o Montant des travaux à la charge de la Régie : 4,35M€
o Partenaires Financiers : AEAG, Caisse des Dépôts et Consignations

Date prévisionnelle de mise en service du réseau : Novembre 2017

  • Qu’est ce que l’Interc’Eau Sud-Ouest tarnais ?

L’Interc’Eau Sud-Ouest tarnais est un projet ayant pour objectif l’alimentation en eau potable de la Régie Municipale des Eaux de Graulhet et des Syndicats Intercommunaux d’Alimentation en Eau Potable (S.I.A.E.P.) de Vielmur Saint-Paul et du Pas du Sant, ainsi que la sécurisation du réseau de ce dernier, par l’Institution des Eaux de la Montagne Noire (IEMN).

  • En chiffres

L’Interc’Eau Sud Ouest Tarnais c’est :
– Plus de 35 000 habitants desservis ;
– 40 km de réseaux ;
– 6200 tuyaux posés ;
– Un investissement financier important : 13,5 millions €.

Ce projet est rendu possible grâce :
– à l’investissement des 4 maîtres d’ouvrages ;
– au concours financiers de l’Agence de l’eau Adour-Garonne et des départements du Tarn, de la Haute-Garonne et de l’Aude.

  • Des besoins en eau à satisfaire

En 2010, la commune de Sémalens a formulé le souhait d’intégrer le S.I.A.E.P. du Sant suite à l’abandon de sa propre production. Un projet, validé en 2011, prévoyait ainsi d’alimenter à partir d’une connexion sur le réseau de transport de l’Institution des Eaux de la Montagne Noire située sur une canalisation qui desservait les réservoirs de Sémalens (Damon et En Record) et se raccordait au réseau du S.I.A.E.P. de Vielmur Saint-Paul à Vielmur-sur-Agout. Outre l’alimentation de Sémalens, ce projet permettait de sécuriser l’alimentation des S.I.A.E.P du Sant et de Vielmur Saint- Paul. En 2012, la Régie de Graulhet a souhaité que soit étudiée une solution alternative à la poursuite de sa propre production à l’usine appelée la Fabrié. Parmi les scénarios étudiés, celui d’une alimentation mutualisée par l’Institution des Eaux de la Montagne Noire a été retenu. Ce nouveau projet, validé le 4 juin 2013, répond à la problématique de la Régie de Graulhet en intégrant à la fois les besoins du projet initial des S.I.A.E.P. du Sant, de Vielmur Saint-Paul et de la commune de Sémalens tout en optimisant les coûts.

  • Équilibre des volumes et qualité de l’eau produite

L’Institution des Eaux de la Montagne Noire alimente déjà 9 collectivités ou communes, soit 200 000 habitants répartis sur 186 communes (chiffres 2012). Avec ses barrages des Cammazes et de la Galaube qui permettent de stocker jusqu’à 26,6 millions de m³ d’eau dans un environnement préservé, au coeur de la Montagne Noire, l’Institution dispose d’une eau brute d’excellente qualité et de réserves tout à fait sécuritaires par rapport aux besoins en eau potable, d’irrigation et de navigation à satisfaire.
Aussi, il a été naturel d’envisager l’extension de sa zone de desserte vers le Sud-Ouest du Tarn. En outre, les 3 usines de traitement d’eau potable de Picotalen qu’exploite l’Institution ont une capacité totale de production de 70 000 m³/j adaptée pour satisfaire les besoins futurs de ses partenaires historiques et alimenter les nouveaux territoires, objets du projet Interc’Eau. L’Institution dispose d’un bon équilibre, notamment résiduel, quant aux volumes disponibles pour ses partenaires. Enfin, la qualité reconnue de l’eau potable produite par l’Institution est aussi un facteur de poids en faveur de de la solution retenue et de sa pérennité.

Canalisation avant travaux

apres travaux

Canalisation après travaux

La régie municipale des eaux de Graulhet lance un nouveau chantier sur le réseau d’eau potable.

« 1120 MÈTRES DE CANALISATION RÉHABILITÉES * »

Soucieux de toujours offrir une meilleure qualité de service, la Régie Municipale de l’Eau et de l’Assainissement de la ville de Graulhet engage des travaux de réhabilitation du réseau d’eau potable. Ces travaux devraient démarrer dans les prochains jours et durer jusqu’en janvier 2017. Ils permettent de répondre aux exigences du Grenelle II de l’Environnement et ce notamment grâce au soutien financier de l’Agence de l’Eau Adour Garonne.

Quelles sont les zones concernées ?

Ces travaux concernent 5 zones à savoir le quartier Floralies, rue Bel Air, rue Anatole France, impasse des Lilas, rue des Peseignes, Impasse Lacaune et Place du Jourdain. Au total ce sont plus de 1 120 mètres de canalisation qui seront réhabilitées.

Quelles peuvent êtres les nuisances engendrées par ce chantier ?

L’intervention peut nécessiter des coupures d’eau ponctuelles. Les usagers seront prévenus par la Régie Municipale, 48 heures avant la coupure d’eau, afin qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires. Les entreprises chargées des travaux, s’efforceront de limiter au mieux la gêne occasionnée. Bien sûr, nous restons à disposition des abonnés au 05.63.34.38.40, pour tout renseignement complémentaire.

*Opération réalisée avec le concours financier de l’Agence de l’Eau Adour Garonne

agence-adour-garonne

Article La Dépêche – Publié le 07/06/2016

Pour répondre aux exigences du Grenelle II de l’Environnement relatif à la réduction des pertes en eau, les services de la Régie Municipale de l’Eau de la Ville de Graulhet entreprennent des travaux de sectorisation du réseau d’eau potable.
Dans ce cadre, les interventions sur les canalisations risquent de perturber ponctuellement l’alimentation en eau potable de certains logements ou locaux.
Les travaux débutent au 1er juin 2016 et se termineront fin juillet 2016.
Opération réalisée avec le concours financier de l’agence de l’eau Adour Garonne
agence-adour-garonne

Tarn Actu :

les agents de la RMEA (Régie municipale des eaux) de Graulhet ont débuté un chantier de remplacement des branchements en plomb du réseau d’eau potable de la rue Saint-Jean à Graulhet. La circulation est interdite en journée, excepté pour le dernier tronçon, de la rue du Docteur de Pémille, au Pont Vieux, pour lequel une déviation sera mise en place.

La fin de ce chantier est prévue le 30 juin.

Lire l’article